Espace client
PHP 7.2 disponible sur tous les serveurs A-a-Hébergement !

PHP 7.2 disponible sur tous les serveurs A-a-Hébergement !

Aujourd’hui encore, suivant les statistiques officielles de WordPress, un peu plus de 19 % des développeurs de sites WordPress seulement utilisent PHP 7, dont 5 % uniquement se servent de la version 7.1. Beaucoup d’utilisateurs sont restés sur la version PHP 5.6, une version qui ne bénéficie pourtant plus du support technique de PHP. Il semblerait pourtant que cela ne soit pas lié à la performance du programme. En fait, les utilisateurs tardent à utiliser les dernières versions tout simplement à cause du temps qu’il leur faut pour tester les nouvelles fonctionnalités et les plugins. C’est donc parce que les utilisateurs prennent le temps de comprendre à quoi ils ont à faire. Disponible sur les serveurs A-a-Hebergement depuis le 30 novembre,  qu’apporte donc cette version 7.2 de PHP.

PHP 7.2 : les nouveautés, notamment par rapport à la version 7.1

Sortie officiellement en novembre dernier, la dernière version de PHP 7 qui a vu le jour il y a environ deux ans, est la version 7.2. Rappelons qu’en passant de la version 5.6 à la version 7, un grand bond a été effectué et différentes études menées ont montré que PHP 7 permet d’exécuter deux à trois fois le nombre de requêtes traitées par seconde, comparée à sa version précédente. Certes, la version 7.2 est une mise à jour mineure de la 7.1, qui est elle-même une mise à jour mineure de la version 7.0. Il semblerait toutefois que cette version 7.1 est plus performante de 4,5 % par rapport à la version 7.0, et que la version 7.2, elle, est plus performante d’environ 4.5 % par rapport à la 7.1. Cela n’est donc pas extravagant, mais toute amélioration toujours est bonne à prendre.

php-7.2La distinction principale qui doit être faite au niveau de PHP 7.2 est l’intégration de sa librairie cryptographique Sodium (appelée également libsodium). Cette bibliothèque embarquée au cœur même du programme permet entre autres de crypter, décrypter et hasher les mots de passe. L’intégration de cette librairie Sodium devrait permettre de corriger plusieurs problèmes non négligeables de sécurité dans les anciens programmes écrits en PHP. Ce langage n’avait jusqu’ici aucun outil cryptographique convenable. C’est désormais chose faite et tant mieux.

Mise à part cette grande avancée, quelques nouvelles fonctionnalités et améliorations sont également apparues dans cette version 7.2. Parmi ces dernières, nous trouverons par exemple :

  • La possibilité désormais de convertir les clés numériques dans les objets et tableaux,
  • Le chargement des extensions par leur nom, les extensions partagées ne nécessiteront plus une saisie de noms complets (.dll pour Windows et .so pour Unix)
  • Le comptage d’objets non dénombrables.
  • La permission de déclarer un objet générique en tant qu’argument d’une fonction ou d’une méthode, grace à «type hints » qui peut désormais être utilisé avec une donnée de type

Notez toutefois que parmi les évolutions apportées par la 7.2, certaines sont incompatibles avec les versions précédentes de PHP. Veillez donc à les tester suffisamment avant une application dans vos environnements de production.

Les fonctions déconseillées, inutiles ou obsolètes de PHP 7.2

PHP 7.2 qui est une mise à jour dite mineure, est une version destinée principalement à redresser les failles de sécurité. Elle sert également de transition en supprimant plusieurs fonctions dépassées, inutiles, voire parfois risquées. Pourtant, cette version intègre encore quelques fonctions déconseillées et qui seront bannies de la prochaine version, PHP 8.0 (ce sont les fameuses deprecaded functions).

Cependant, il n’y a pas grand-chose à craindre, car beaucoup de ces fonctions vous seront de toute façon totalement inconnues. Parmi celles-là, citons à titre d’exemple :image-php

  • La variable $php_errormsg est créée localement lorsqu’une erreur non fatale est rencontrée. À partir de PHP 7.2, ce sont error_get_last et error_clear_last devraient être utilisés à sa place.
  • create_function () permet la création d’une fonction avec un nom de fonction généré, une liste d’arguments et un code sont fournis en arguments. En raison de problèmes de sécurité et de mauvaises performances, cette fonction est déconseillée.
  • (unset) est une expression qui renvoie toujours nul et est désormais considérée comme inutile.
  • gmp_random () est considéré comme dépendant de la plateforme et sera désormais obsolète. Préférez plutôt gmp_random_bits () et gmp_random_rage () à la place.
  • each () est utilisé pour itérer dans un tableau comme foreach (), mais foreach () est préférable pour plusieurs raisons, dont la rapidité de traitement.

En conclusion

Beaucoup d’autres fonctions seront bientôt inutiles, mais comme dit plus haut, il n’y a pas grand risque à ce que vous les utilisiez toutes. Pareillement, les petites améliorations apportées dans cette version 7.2 seraient trop nombreuses pour être énumérées ici. Sachez tout simplement que si vous ne l’avez pas encore fait, il n’y a pas à hésiter et passer à cette dernière version toute fraiche. PHP 7.2 est disponible sur tous les serveurs A-a-Hebergement !