Espace client
SEA : Les bases du référencement payant

SEA : Les bases du référencement payant

Parmi les objectifs de tout site web figure un bon référencement. Pour parvenir à son dessein, un site web se doit en effet d’être visible et très facilement accessible. Pour ce faire, les développeurs ont recours à différentes méthodes de référencement. Vous connaissez peut-être déjà la notion de référencement naturel car c’est un fondamental à respecter pour une bonne visibilité de votre site web. Un autre type de référencement, complémentaire à ce dernier existe cependant : le référencement payant ou SEA. Faisons ensemble un petit tour d’horizon.  .

Qu’est ce que le SEA ?

Dans ce que l’on dénomme communément SEM ou Search Engine Marketing, traduit par marketing en ligne, deux canaux principaux et complémentaires sont à relever. D’abord le référencement naturel connu sous le sigle SEO (Search Engine Optimization), puis le SEA ou Search Engine Advertising. Ces deux méthodes ont pour principal objectif de placer le site web dans les résultats des moteurs de recherche, le plus haut que possible. Il s’agit donc de viser la première place dans ce que l’on appelle Search Engine Result  Page ou SERP. Tandis que le référencement naturel se base sur les recherches organiques dans les sites web, le SEA repose  sur la publication d’annonces. Ces annonces, peuvent être soit sous forme de texte, soit sous forme d’images. Bien entendu, les annonces et publicité qui apparaissent dans les pages de résultats des moteurs de recherche sont en rapport avec les mots clés recherchés. Si par exemple un utilisateur tape le mot « voiture » dans sa recherche, les publicités et annonces affichées par les moteurs de recherche pourraient être des concessionnaires automobiles, des sites de ventes de pièce ou encore les ateliers de réparation mécanique.

Pour définir simplement, le référencement SEA consiste donc à payer une place de publicité afin de gagner des places et apparaître en bonne position dans les pages de résultats des moteurs de recherches.

Quels outils pour le SEA ?

Google détient actuellement la plus grande part de marché, voire presque le monopole en ce qui concerne la recherche sur Internet. Voilà pourquoi, son moteur de recherche est  toujours en tête de liste lorsqu’il s’agit d’étudier le positionnement d’un site web. Cette position lui confère également une certaine notoriété lorsqu’il s’agit d’évaluer le référencement d’un site donné. Parmi les outils les plus utilisés pour le SEA, Google Adwords figure parmi les plus crédibles. Grace à cet outil, les annonceurs peuvent se faire connaître et misent sur un certain nombre de mots clés qui leur permettraient d’apparaitre dans les résultats des recherches. Parmi les différentes formes d’annonce et de publicité, nous pourrons citer:

  • Les annonces sous forme de texte: les annonceurs peuvent sélectionner les mots clés grâce auxquels les recherches seront associées.
  • Google Adwords offre également la possibilité d’ajouter des publicités qui sont créées à partir des demandes des internautes.

Google Adwords est la plateforme la plus utilisée dans le monde, et permet de combiner différentes formes d’annonces et de publicités.

Bien entendu, d’autres moteurs de recherche tel que Yahoo ou Bing offrent également une plateforme SEA, similaire à celle de Google Adwords. Parmi toutes les formes d’annonces possibles, les plus utilisées et les plus couramment rencontrées sont :

  • Le CPC ou cost per click (paiement par clic):il revient à  l’annonceur de définir combien il veut être payé pour chaque clic sur l’annonce;
  • Le CPA ou cost per acquisition: dans ce cas, l’annonceur  spécifie combien il veut être payé pour  chaque action, notamment les ventes, résultants des publicités.
  • Le CPM ou cost per thousand: traduit librement par coût par mille, il s’agit de l’achat  d’un espace publicitaire dans un site web dans l’achat est calculé par tranche de mille impressions ou mille pages vues.
  • Le Cost per lead ou coût en fonction du public atteint: dans ce cas, la facturation de l’espace loué se fait en fonction d’un objecif de contact commercial, par exemple lorsque le visiteur d’un site web crée un profil, s’identifie ou rempli un formulaire à travers sur le site web.

Au-delà du référencement naturel, le référencement payant est un autre moyen permettant d’attirer du flux non négligeable sur votre site web. En effet, grâce aux divers outils qu’il propose, le Search Engine Advertising permet de placer des annonces dans les résultats des recherches grâce aux publicités payantes.

En conclusion

Il est toutefois essentiel de bien garder l’équilibre entre le référencement naturel et  les annonces payantes car les développeurs qui travaillent sur les moteurs de recherches pénaliseront également ceux qui seraient tentés d’abuser des publicités. Le meilleur moyen de se voir octroyer une bonne place dans les résultats de recherche reste celui qui est le plus sensé : rester honnête envers les internautes en quête d’information, et améliorer la visibilité en s’offrant les privilèges d’une annonce payante, dans la mesure du raisonnable.